Industrie

NERVURES

NERVURES CHANGE D'ECHELLE ET PREND DE LA HAUTEUR

En vol stationnaire à Soulom dans les Hautes-Pyrénées, Nervures n’est pas restée immobile depuis sa création. Spécialiste de la voile pour les sports aériens, l’entreprise s’apprête à réaliser des voiles de traction de 1 000 m2 destinées à la marine marchande (au lieu de 40 m2 pour un parapente de loisirs). Embarquée dans le projet d’Airseas, filiale d’Airbus, Nervures ouvre un horizon industriel aux voiles de loisirs.

Spécialiste des voiles de parapente, de parachutes à usage civil ou militaire et d'autres sports aériens, la société Nervures, créée en 1993, confectionne environ 300 voiles chaque année. Désirant se diversifier, la société amarrée dans les Hautes-Pyrénées, a mis au point deux logiciels innovants de dessins assistés par ordinateur et de simulation numérique et a orienté sa production vers la confection de textiles techniques. En 2016, la signature d’un partenariat avec Airseas, spin-off d’Airbus, a changé la donne : désormais Nervures navigue en haute mer. « Avec Airseas, nous sommes chargés de mettre au point des voiles de traction pour la marine marchande. Ces voiles qui utilisent la force du vent avec un système automatique de déploiement, de mise en vol et de routage des bateaux permettront d’économiser 20 % de carburant et donc de réduire les impacts environnementaux », assure Jean-Marie Bernos, directeur général de Nervures.

 

Un outil de production à redimensionner

Seule entreprise régionale à disposer d’un local de production assez vaste pour fabriquer de très grandes voiles de 250 à 1000 m2 - local mis à disposition par la Communauté de Communes de la Vallée Pays des Gaves -« Nervures dispose également de compétences en termes de design et de simulation numérique », poursuit Jean-Marie Bernos. La petite société pyrénéenne qui emploie treize salariés devrait entrer en phase de production en 2023 avec la fabrication d’une trentaine de voiles par an. Le marché est vaste car Airseas compte déjà deux clients de taille : la flotte d’Airbus qui assure la liaison transatlantique vers les USA et une entreprise japonaise avec laquelle Airseas a signé un contrat de 50 systèmes pendant 20 ans. Si Nervures vogue vers un horizon industriel, l’entreprise n’oublie pas sa vocation initiale. L’équipe constituée de montagnards et de pilotes reste viscéralement attachée au développement de nouveaux matériels de loisirs.

 

À retenir :

  • Création en 1993
  • 13 salariés
  • Confection d’environ 300 voiles par an

source

Mentions légales - Politique de confidentialité - Gestion des Services - Réalisation : Agence Multimedia Otidea