Revue de Presse

"Le rafale donne
des ailes à l'industrie
bigourdane"

Le contrat de vente de 24 Rafale à l'Égypte n'a pas fait plaisir qu'au gouvernement. Des industriels locaux sont directement concernés, comme Ségneré et Daher-Socata.

Il y a quelques semaines - cocorico ! - le gouvernement français annonçait la vente de 24 Rafale à l'Égypte. Enfin, le «meilleur avion de combat du monde» trouvait un débouché commercial en dehors de l'Hexagone, ce à quoi on ne s'attendait plus. Mieux, d'autres contrats, avec l'Inde et certains pays du Golfe, seraient en bonne voie, comme si le deal égyptien avait eu le don de débloquer le carnet de commandes.

Lire la suite

Source : La Nouvelle République - 17 mars 2015 - Christian Vignes

Mentions légales - Politique de confidentialité - Gestion des Services - Réalisation : Agence Multimedia Otidea